Protection de données

Ils ont infligé une amende à un bar de Madrid pour avoir enregistré la voie publique avec leurs caméras de sécurité

Ils ont infligé une amende à un bar de Madrid pour avoir enregistré la voie publique avec leurs caméras de sécurité

Récemment, l'imposition d'une sanction à une entreprise a attiré l'attention des médias pour avoir enregistré des passants dans la rue avec leurs caméras de sécurité.

L'entreprise en question a été sanctionnée par le tribunal national pour payer 6 500 € pour la plainte déposée par l'Agence espagnole de protection des données pour enregistrement de la voie publique.

Concernant la légalité de l'installation du système de vidéosurveillance, le tribunal explique que «le dossier confirme l'existence de caméras qui enregistrent à l'étranger». Selon l'arrêt, les caméras installées dans la salle Kiss Madrid ont violé le Article 6.1 de la loi organique sur la protection des données (15/1999 du 13 décembre)qui stipule que"Le traitement des données personnelles nécessitera le consentement sans équivoque des personnes touchées, sauf disposition contraire de la loi ".

L'infraction a été considérée comme grave par l'Agence espagnole de protection des données lorsque "Ne répond pas aux exigences ou aux avertissements reçus", puisqu'une tentative a été faite à deux reprises pour informer l'entreprise sans succès, avec la publication consécutive sur le Conseil des édits de la mairie de Madrid.

Malgré cela, au final, le montant a été fixé à 6 500 euros après réduction de l'amende en tenant compte des avantages limités obtenus par la commission du même ou du degré d'intentionnalité, entre autres. En d'autres termes, vous devez encore remercier.


Vidéo: Micro Trottoir: Port du masque dans certaines lieux Les avis mitigés des citoyens sénégalais (Octobre 2020).